L’introduction est un concept politique et moral, et

L’introductionLe sujet dessans-abris est un sujet de justice sociale pour plusieurs raisons.Premièrement, selon pachamama.org, la justice sociale seproduit « globalement, nationalement, localement, et au sein des groupes,ces problèmes sont le résultat de la répartition inégale des richesses et desressources, du traitement injuste des individus ayant des traitsdifférents ». De même, le sujet de l’itinérance correspond à cettedescription de la justice sociale, car cette problème se pose partout dans lemonde et est un résultat de nombreuses causes, y compris la richesse inégale.

En outre, le sans-abrisme est un problème de justice sociale car il concerne denombreux autres problèmes, tels quela pauvreté et la violence domestique. De plus, le sujet des sans-abri est unconcept politique et moral, et est un sujet qui manque l’égalité collective. L’étatactuel de l’itinérance au Canada est le résultat de nombreux facteurs, ycompris un manque de logements abordables et des changements structurels dansl’économie. Au fil des ans, le nombre de sans-abri au Canada a augmenté beaucoup,transformant d’un petit nombre de personnes jusqu’à un problème chronique enmasse. De plus, selon homelesshub.ca, en moyenne, au moins 235 000 personnes sont sansabri au cours d’une année donnée, etplus de 35 000 personnes sont sans-abris par nuit.                                               La Pertinence historique« En 2007, le gouvernementprovincial a acheté les grandes quantités de terre autour de Vancouver etVictoria, dans l’intention de créer des logements abordables. »Ce point est un point important sur la chronologie dans le contexte dela justice sociale pour plusieurs raisons.

Sometimes it is hard to do all the work on your own
Let us help you get a good grade on your paper. Get expert help in mere 10 minutes with:
  • Thesis Statement
  • Structure and Outline
  • Voice and Grammar
  • Conclusion
Get essay help
No paying upfront

Premièrement, ce point est trèspertinent, car il représente le début dela solution au problème du sans-abrisme, et peut changer l’histoire dusans-abrisme en Colombie-Britannique sises logements sont vraiment adorables. Comme toutes les questions de justicesociale, l’itinérance est un problème très complexe qui prendra beaucoup detemps et de solutions stratégiques à résoudre. L’acte du gouvernementprovincial du Canada d’acheter ces grandes quantités de terres, dans le but decréer des logements abordables où le Canada en a le plus besoin, est incontestablement un effort qui est le départ dela solution à l’itinérance.

En outre, sans le début des solutions profondes et intentionnelles comme celui-ci, lacrise du sans-abrisme ne fera que s’augmenter, et la terminaison de cette question ne sera pas possible. Enfin, ce début de la solution est également très importantpour les autres problèmes de justice sociale aussi, car un effort pouraméliorer un problème, donne aux personnes de l’espoir pour la solution finale de ces problèmes, et de fonderl’optimisme sur ce qui est possible. « À la fin de l’été en 1886, ungrand feu se propagea dans la ville de Vancouver, détruisant presque toutes lesstructures en bois. Le maire MacLean a envoyé un télégramme aux autoritésfédérales disant: «Trois mille personnes sont sans-abri, pouvez-vous nousenvoyer une aide gouvernementale?» Pendant un certain temps, les résidents deVancouver ont dû se réfugier dans des tentes, tandis que de nouveaux bâtimentsétaient construits.

 »Ce point est un point important sur la chronologie dans le contexte dela justice sociale pour plusieurs raisons. Premièrement, ce point estimportant, car il représente les défis qui présentent à travers les questionsde justice sociale, et le fait que nous devons les surmonter et trouver des solutions. Après que le feu de la ville deVancouver ait détruit, la communauté s’est rassemblée et a commencé àreconstruire les structures. Finalement, la ville de Vancouver étaitreconstruite, et beaucoup de gens ont pu retrouver un logement, malgrél’événement destructif. Deuxièmement, cet événement était important parce qu’ildémontre que des incidents comme celui-ci peuvent changer l’histoire d’unproblème de justice sociale, parce que nous apprenons d’eux et faisons les changementspour trouver des solutions. Par exemple, après le feu, la ville s’estrassemblée et a recueilli des fonds pour acheter un camion de pompiers, et laville de Vancouver a adopté un nouveau règlement que tous les bâtimentspouvaient seulement être construite en brique ou en pierre. Les changements etles ajustements apportés à l’équipement de feu, et la façon dont les bâtimentsont été construits ont empêchél’augmentation du sans-abrisme causée par les feux, et subséquemment aider àrésoudre le problème de la justice sociale de l’itinérance.

 « En revenant à laDeuxième Guerre mondiale, les anciens combattants ont eu la difficulté àtrouver un logement. Fatigué de vivre dans des conditions insalubres, un petitgroupe d’anciens combattants a repris l’ancien Hôtel Vancouver dans les ruesGranville et Georgia.» 3   Ce point est un point important sur la chronologie dans le contexte dela justice sociale pour plusieurs raisons. Premièrement, ce point est important,car il démontre que le sans-abrisme peut arriver à n’importe qui, y compris auxpersonnes qui ont risqué leurs vies pour leur pays. Comme toutes les questionsde justice sociale, il y a une grande variété de personnes qui souffrentd’itinérance et qui sont forcées de faire des choses qu’ils ne veulent pasfaire, comme être au chômage ou vivre dans les mauvaises conditions.Lacontinuité et le changementCette photo montre un homme sans-abri, qui est en train de manger de lanourriture dans la rue à Vancouver. La quantité de nourriture sur l’assietteest très minuscule et l’homme a l’air visuellement affamé.

Cette image révèlebeaucoup de choses. Premièrement, cette image révèle que de nombreux sans-abrisen Vancouver n’avaient pas assez d’accès à la nourriture et avaient beaucoup dedifficultés à la trouver au passé. De même, cette image révèle que lessans-abri n’avaient pas des environnements sûr ou stérile pour manger. Enfin,nous pouvons déduire et dépeindre de cette photo que beaucoup de sans-abri àVancouver avaient très peu d’argent, et étaient par conséquent mal nourris etaffamés.Cette photo montre une salle remplied’hommes et de femmes sans-abri qui mangent des repas fournis par l’Union Gospel Mission (une associationde bienfaisance qui fournit des repas, de l’éducation, les logementssécuritaires et abordables aux sans-abris). Dans la photo, les sans-abrisapparaissent gracieux lorsqu’ils mangent leurs repas, et leurs assiettes sontremplies d’une variété d’aliments différents. Cette image révèle beaucoup dechoses.

Premièrement, il révèle qu’il y a plusd’organisations et de refuges qui aident et soutiennent les personnes qui souffrentdu sans-abrisme, qu’au passé. Deuxièmement, cette image révèle que cesorganisations aident une grandequantité de sans-abris et les nourrissent avec de la compétence. 5   Ces sujets photographiques démontrent le changement dans la question dela justice sociale du sans-abrisme. Premièrement, ces photos montrent lechangement des systèmes de soutien pour les sans-abri au fil des ans. Ilsmontrent ces changements à travers les divers éléments des photos.

Dans lapremière photo, l’homme mange une quantité minimalede nourriture dans la rue, et dans la deuxième photo, un groupe de sans-abri sont biennourris dans un environnement sûr. Cela justifie l’augmentation du nombrede refuges et d’organisations pour les sans-abris, car vous pouvez visualiserle contraste entre la quantité de nourriture et l’emplacement des deux photos. Il y a présentement plus de 11 000 logements subventionnés,suppléments au loyer et refuges d’urgence pour les sans-abri au risque, àtravers la Colombie-Britannique. De plus, le gouvernement de laColombie-Britannique a doublé cenombre des assises disponibles depuis 2001. Cette augmentation des refuges etdes organisations était extrêmement bénéfique puisqu’elles ont aidé plus de       470 000 sans-abri au Canada, et continued’aider beaucoup de gens présentement.                         6    La Perspective historique”Sometimesit’s easy to walk by because we know we can’t change someone’s whole life in asingle afternoon. But what we fail to realize it that simple kindness can go along way toward encouraging someone who is stuck in a desolate place.

” ? Mike Yankoski (écrivain etconférencier)Il y a une grande quantité designification des points de vus que Mike Yankoski a formé dans sa citation.Tout d’abord, dans la citation, il souligne que le geste de montrer lagentillesse aux sans-abris, peu importe la grandeurde l’action, est quelque chose important. Dans la citation, Mike a aussi soulignéque les sans-abri sont souvent dans un état déprimant, et que la serviabilité,la bienveillance et la générosité envers les sans-abri peuvent vraiment les aiderbeaucoup. Ce sujet est très important, parce que la plupart des gens pensentque s’ils essaient d’aider les sans-abri, ils ne feront pas assez pour aider àtransformer leur état d’itinérance, alors ils ne fassent rien.

De manièreopposée, n’importe quel effort pouraider une personne sans-abri les assistera beaucoup. Enfin, cette citation estvraiment significative, parce que cela essaie d’expliquer le fait que nousdevons arrêter la stigmatisation associée aux sans-abris. En outre, certainsfacteurs de cette citation sont controversés, parce que certaines personnescroient que l’action d’aider les sans-abris ne vaut pas l’effort, ou que celane les aidera pas à long terme. Cependant, malgré ces croyances, cette citationexplique l’emphase que la gentillesse a sur l’humeur de quelqu’un, même si celane les aide pas beaucoup. “I don’t think anybodyis under any illusion about the seriousness, the scope and what a significantchallenge addressing this issue is going to be.” ? Pedro Barata (premier vice-présidentd’United Way)Il y a une grande quantité de significationdans le point de vu que Pedro Barata a formé dans sa citation.

Premièrement, lepoint souligné dans la citation, que le sans-abrisme est un défi très difficile,parce que son ampleur, est trèsimportante. Dans la citation, Pedro a aussi souligné que tout le monde connaîtla sévérité et la quantité de travail qu’il faudrait pourmettre fin à l’itinérance. Ce point est très important parce que cela démontreaux gens que même si ce problème est un défi, s’ils essayent d’aider, cettequestion sera plus près de se terminer. De plus, certains facteurs de cettecitation sont controversés, car certaines personnes croient que l’itinérancen’est pas un problème important, etqu’elle est donc moins important qued’autres problèmes auxquels la société publique du Canada est confrontée.Cependant, malgré ces croyances, cette citation explique l’importance dusans-abrisme et le fait qu’il est d’un problème qui doit être résolu avecbeaucoup de travail et d’efforts.     7    La ConclusionIl existe de nombreuses actions et des changements quele gouvernement et le peuple du Canada peuvent faire pour améliorer l’état desans-abrisme en Colombie-Britannique :Premièrement, le rôle du peuple est très important etutile pour changer l’état de l’itinérance au Colombie-Britannique. Il y abeaucoup de choses que les peuples peuvent faire pour aider à mettre fin à lacause. Tout d’abord, les peuples peuvent soutenir et donner des fonds auxprojets locaux qui fournissent des logements aux sans-abris.

Ensuite, un changementque les gens peuvent faire pour aider, est d’être respectueux et polis enversles sans-abri. En outre, quelque chose d’autre que les peuples peuvent fairepour aider, est de faire du bénévolat pour les organisations locales. Enfin,les peuples peuvent en apprendre à propos de l’itinérance et, d’informer lesgens au sujet des sans-abris et de la gravité du problème. Cela peut être faiten parlant à votre famille, amis et collègues à propos des solutions pourl’itinérance. Cette action est vraiment pertinente si nous voulons améliorerl’état du sans-abrisme, car les gens doivent être éduqués sur la question afin detrouver les solutions au problème.Ensuite, il y a beaucoup de changements que le gouvernement canadienpeut faire pour améliorer l’état de l’itinérance en Colombie-Britannique.

Premièrement, pour mettre fin à l’itinérance, le gouvernement doit s’engager àadopter des stratégies et des investissements qui améliorent la stabilité dulogement, et permettent aux personnes et aux familles d’avoir accès à l’assistancequand elles en ont besoin. Ensuite, le gouvernement peut changer la façon dontil dépense son argent pour se concentrer sur l’augmentation des nouveauxlogements abordables en Colombie-Britannique. En outre, legouvernement peut faire cela en préservant les logements existants, en lesachetant et en les réhabilitant.

Enfin, la chose la plus importante que legouvernement puisse faire pour lutter contre l’itinérance, est de l’empêcher.Tous les ordres de gouvernement doivent être productifs dans leurs efforts pourmettre fin à l’itinérance. Tandis que le Canada approche un nouveau chapitre dela lutte contre l’itinérance en Colombie-Britannique, il est important que toutle monde contribuent à la solution, et avance avec l’optimisme pour que nouspuissions prévenir et finalement mettre fin à l’itinérance auColombie-Britannique.            8    LesRessources (MLA) Barnholden, N. Newman and M. “100 Years ofHomelessness.” The Tyee, The Tyee, 9 Jan.

2008,thetyee.ca/Books/2008/01/09/100YearsNoHome/.D, Jeremy.

“WINTER TREE CLIP ART.” Clker,10 Dec. 2011, www.clker.com/clipart-winter-tree.html.Dauncey, Guy.

“Eight Solutions to Canada’s HousingCrisis.” The Tyee, The Tyee, 10 Dec. 2016, thetyee.ca/Opinion/2016/12/10/Eight-Solutions-Canada-Housing-Crisis/.Edison-Brown, Terry. “What Causes Homelessness?Homelessness as a Social Problem.” What Causes Homelessness?Homelessness as a Social Problem | Anawim House, 18 June 2014,www.anawimhouse.

com/what-causes-homelessness-homelessness-as-a-social-problem/.”Effects of Homelessness.” Homelessness,depts.washington.edu/triolive/quest/2007/TTQ07033/effects.html.”Homelessness in Vancouver.” Wikipedia,Wikimedia Foundation, 4 Nov.

2017, en.wikipedia.org/wiki/Homelessness_in_Vancouver#Solutions.”Homelessness: The Social Impact.” SLOHomeless, 1 Apr. 2010,slohomeless.

wordpress.com/2008/05/29/homelessness-the-social-impact/.”Impact of homelessness.” Homeless Link,www.homeless.

org.uk/facts/understanding-homelessness/impact-of-homelessness. 9   Kieltyka, Matt. “Vancouverhomelessness at record levels: 2016 count.” Metronews.

ca, MetroNewsCanada, 31 May 2016,www.metronews.ca/news/vancouver/2016/05/31/vancouver-homelessness-at-record-levels-2016-count.html.Mackie, John. “This Week In History: Vancouverburns in Great Fire of 1886.” Www.vancouversun.

com, 13 June 2015,www.vancouversun.com/This Week History Vancouver burns Great Fire1886/11132803/story.html.Monsebraaten, Laurie.

“Toronto experts to advise Ontario on how to endhomelessness.” Thestar.com, 26 Jan. 2015,www.thestar.com/news/queenspark/2015/01/26/toronto-experts-to-advise-ontario-on-how-to-end-homelessness.html.News, CBC.

“Wealth gap widens to 30-Yearhigh.” CBCnews, CBC/Radio Canada, 5 Dec. 2011,www.cbc.

ca/news/business/wealth-gap-widens-to-30-year-high-1.1094074.Office of Housing and Construction Standards.

“Homelessness.” Province of British Columbia, Province of BritishColumbia, 13 Jan. 2016, www2.gov.bc.

ca/gov/content/housing-tenancy/social-housing/homelessness.Pawson, Chad. “‘There’s people around that care:’Thanksgiving at Vancouver’s Union Gospel Mission.” CBCnews,CBC/Radio Canada, 9 Oct.

2017,www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/union-gospel-mission-thanksgiving-meal-1.

4346312.Seccia, Stefania. “Six Ways to End Homelessness inBC.” The Tyee, The Tyee, 21 Apr. 2017,thetyee.

ca/News/2017/04/21/Ways-to-End-Homelessness-in-BC/.”Social Justice Issues | Examples andSolutions.” Examples and Solutions | Pachamama Alliance,www.pachamama.org/social-justice/social-justice-issues. 10   “The Way It Goes.

” TheHomeless Paradise, 21 Jan. 2015,homelessparadise.com/2014/08/11/the-way-it-goes/.”What can I do?” Stop Homelessness, 30July 2017, stophomelessness.ca/learn-more-2/how-to-help/what-can-i-do/.”What is Homelessness.

” Raising the Roof,2015, www.raisingtheroof.org/about-homelessness/what-is-homelessness/.Les photos :”A homeless man eats breakfast on the street inVancouver.” CBC news, Vancouver, 5 Dec. 2011,www.

cbc.ca/news/business/wealth-gap-widens-to-30-year-high-1.1094074.”CBCnews.

” CBCnews, Vancouver, 9 Oct.2017,www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/union-gospel-mission-thanksgiving-meal-1.4346312.

  11   11    

x

Hi!
I'm Gerard!

Would you like to get a custom essay? How about receiving a customized one?

Check it out